Panne de lecture

Bonjour cher.e.s lecteur.rice.s,

Comme vous avez pu le remarqué (ou peut-être pas), j’ai été absente pendant de longs mois. La vérité, c’est que je n’ai pas ressenti le besoin d’écrire, de venir poster et de partager autour des livres. À quoi bon se forcer ?

J’ai eu une panne de lecture. Je n’avais pas le temps de lire, ou plutôt je ne prenais pas le temps de lire. Soyons honnête, il me suffisait de regarder quelques épisodes de séries en moins et j’aurais eu le temps de lire. Je n’ai jamais été une grande lectrice. J’ai des périodes où j’ai envie de dévorer des livres et d’autres où ça ne me tente pas du tout. C’était l’une de ces périodes. Bizarrement ça ne m’a pas empêchée de vagabonder dans les rayons livre de la Fnac ou dans des librairies. J’ai préféré laisser faire le temps et suivre mes envies. Je préférais regarder des séries ! J’adore ça et je ne vois pas pourquoi je me culpabiliserais alors que je fais quelque chose que j’adore.

Il faut dire que la masse de travail que j’avais pour mes études n’ont pas arrangé les choses. Malheureusement ce n’est pas prêt de s’arranger de ce côté-là ! En effet, depuis fin février et jusque fin août je suis en stage. Et qui dit stage, dit fatigue, dit pas le courage ni l’envie en rentrant de se plonger dans un livre et dit rapport de stage ! J’ai des semaines chargées et comme je fais mon stage en Belgique, je profite souvent des week-end pour visiter ce pays magnifique. À vrai dire, je passe la semaine dans un bureau devant mon ordinateur, donc j’ai besoin de m’aérer l’esprit et de prendre l’air dès que j’en ai l’occasion.

Avant ma panne de lecture, j’avais commencé Écoutez nos défaites de Laurent Gaudé. J’avais lu un tiers du livre. J’aimais bien le style d’écriture et le sujet mais j’étais un peu déroutée au début. Je ne savais pas trop dans quel sens allait l’histoire. De plus, les 3 autres récits en parallèle me perturbaient et m’empêchaient de suivre le récit principal. Je n’étais pas dans le bon état d’esprit à cette période. J’avais déjà du mal à jongler entre tous les dossiers que je devais rédiger. Avec le recul, je me dis que ce n’était tout simplement pas le bon moment pour ce livre.

J’ai repris ma lecture aujourd’hui, juste avant d’écrire ce billet. C’est d’ailleurs ce qui m’a donné envie de revenir ici ! J’ai réussi à me remettre dedans assez facilement et j’apprécie beaucoup plus sa lecture.

Je ne serai pas beaucoup plus présente ces prochains mois, mais je viendrai partager de temps en temps avec vous. Je pense à écrire des billets un peu différents, qui n’ont parfois aucun rapport avec les livres. Je ne sais pas si ça vous plaira ou si ça me plaira… L’avenir nous le dira !

Bon dimanche à vous,

PBN

Tag #2 : Book Fangirling Award

book-1760998_960_720

Bonjour tout le monde !

Je reviens aujourd’hui avec un petit tag. J’ai été nominée par La bibliothèque de Sev, je vais donc répondre à ses questions.

Les règles du Tag : 

  • Répondre aux questions de la personne qui t’a nominé(e)
  • Nominer entre 5 à 10 blogueurs
  • Poser 5 questions à ces blogueurs

Je nomine :

Et voici mes questions pour vous :

  1. Quel est le livre que tu sauverais d’un incendie ?
  2. Quel livre a changé ta vision des choses ? Quel livre t’as profondément touché.e ? Quel livre t’as appris des choses ?
  3. Y-a-t-il un livre que tu n’as pas réussi à terminer ?
  4. Dans quel livre ou quel monde imaginaire aimerais-tu vivre ?
  5. Quel personnage de fiction aimerais-tu rencontrer ?

 

Mes réponses aux questions de Sev  :

1. As-tu un auteur chouchou ? Qui est-ce ? Et si non, pourquoi ?

J’aime beaucoup Dan Brown. J’ai dévoré ses livres ! J’ai été accro à chaque fois. Je ne pouvais pas les reposer, j’avais trop envie de savoir la suite.

2. Quel est LE livre que tu as lu cette année que tu recommandes à tout le monde ?

La Fille du train de Paula Hawkins (cliquez pour voir ma chronique). J’ai adoré ! C’est mon livre de l’année.

3. Quel rapport entretiens-tu avec tes livres en tant qu’objets ? Y-es-tu attachée ? Es-tu collectionneuse compulsive ? Te servent-ils de madeleine de Proust ? Les remets-tu en liberté ?

Je suis assez attachée au livre papier, à l’objet livre. J’ai besoin de toucher le papier, de sentir le livre. C’est un des plaisirs de la lecture. Je déteste écrire sur mes livre ou les abîmer (bien que depuis peu je corne les pages de temps à autre quand je n’ai pas de marque-page). Ça me fait toujours mal au cœur de découvrir une page un peu déchirée, la couverture pliée, ou la tranche cassée. Je ne suis pas une collectionneuse compulsive mais je garde tous mes livres. J’aime beaucoup retourner dans mes tiroirs (je n’ai plus de bibliothèque) de temps en temps, sortir mes livres, les regarder, me rappeler ma lecture.

4. Cinq titres qui ont bercé ton enfance et ton adolescence ?

  • Les Fables de La Fontaine
  • Tintin
  • Astérix
  • Martine
  • Voyage à Pitchipoï

5. Lire et écrire : est-ce ton cas ou pas ? Pourquoi ?

Oui et non ! J’aime écrire mais je n’aime pas mon style. J’écris très rarement, mais je traduis. La traduction, c’est jouer avec les mots pour que le lecteur ait les mêmes informations et les mêmes sensations que s’il pouvait lire le texte source. Je considère donc que c’est une forme d’écriture !

Premières lignes #6

Premières lignes, un rendez-vous proposé par Ma Lecturothèque.

Le principe : partager avec vous les premières lignes d’un livre.


« IL POURRAIT RESSEMBLER à n’importe quel vieillard de notre entourage et de notre imagination. Un vieillard avec des cheveux gris fins, un visage parcheminé et un teint cireux, presque cadavérique, avec une peau affaissée et des mains tavelées. Il pourrait être assis en ce moment sur un banc un peu à l’écart, sous un grand arbre,  dans un jardin public. Il serait en train de nourrir des pigeons, de regarder des enfants jouer de l’autre côté de la pelouse ou de lire son quotidien préféré. Il serait veuf depuis plus de dix ans. Il n’aurait plus beaucoup d’amis encore en vie et sa descendance, ses enfants et ses petits-enfants, n’auraient dans l’ensemble que très peu de temps à lui consacrer. Au début, il s’en offusquerait, de cet abandon, puis il finirait par l’accepter et même par comprendre. Il se sentirait assez seul la plupart du temps, mais il se sentirait seul dans sa propre maison. »

ma-derniere-creation-est-un-piege-a-taupes-d-oliver-rohe
Ma dernière création est un piège à taupe, Olivier Rohe, Editions Inculte, 2012.

Lecture n°2 : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

 

ta-deuxieme-vie-commence-quand-tu-comprends-que-tu-n-en-as-qu-une

 

 

Auteur : Raphaëlle Giordano

Éditeur : Eyrolles

Genre : Roman

Nombre de pages : 218 pages

Parution : 17 septembre 2015

Prix : 14,90 euros

 

Résumé : 

« – Vous souffrez probablement d’une forme de routinite aiguë.
– Une quoi ?
– Une routinite aiguë. C’est une affection de l’âme qui touche de plus en plus de gens dans le monde, surtout en Occident. Les symptômes sont presque toujours les mêmes : baisse de motivation, morosité chronique, perte de repères et de sens, difficulté à être heureux malgré une opulence de biens matériels, désenchantement, lassitude…
– Mais… Comment vous savez tout ça ?
– Je suis routinologue.
– Routino-quoi ?

Camille, trente-huit ans et quart, a tout, semble-t-il, pour être heureuse. Alors pourquoi a-t-elle l’impression que le bonheur lui a glissé entre les doigts ? Tout ce qu’elle veut, c’est retrouver le chemin de la joie et de l’épanouissement. Quand Claude, routinologue, lui propose un accompagnement original pour l’y aider, elle n’hésite pas longtemps : elle fonce. À travers des expériences étonnantes, créatives et riches de sens, elle va, pas à pas, transformer sa vie et repartir à la conquête de ses rêves… »

Mon avis :

Comme beaucoup, je pense, j’ai d’abord été attirée par le titre ! Continuer la lecture de Lecture n°2 : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano

Premières lignes #5

Premières lignes, un rendez-vous proposé par Ma Lecturothèque.

Le principe : partager avec vous les premières lignes d’un livre.


Je profite de mes vacances chez mes parents pour récupérer mes livres et faire le plein de premières lignes ! Je vous retrouve donc aujourd’hui avec le début du roman policier Juste une mauvaise action d’Elizabeth George. C’est le dix-huitème roman d’Elizabeth George où on suit les aventures de l’Inspecteur Lynley, mais le seul que j’ai !

juste-une-mauvaise-cation-elizabeth-george

juste-une-mauvaise-action
Juste une mauvaise action, Elizabeth George, Presses de la Cité, 2014.

Ces livres que tout le monde a lus… sauf moi !

Aujourd’hui je vous retrouve pour parler de ces livres hyper connus qu’on a un peu honte de ne pas avoir lu. Parfois on préfère même sous-entendre qu’on les a déjà lu pour écourter les discussions ou bien éviter les « Quoi ? Tu ne l’as jamais lu ? » ou les « Tu DOIS le lire », ou encore les « Comment tu as pu passer à côté ? ». Mais voilà, parfois plus tu entends parler d’un livre moins tu as envie de le lire. C’est souvent mon cas. Ou alors le livre ne te tente tout simplement pas. Il y a aussi ces livres que tu as envie de lire depuis longtemps et que tu remets toujours à plus tard. Enfin, il y a des livres qui sont sortis quand tu étais enfant et, à l’époque, tu ne lisais pas. Je vous laisse avec mon top 10 des livres/sagas littéraires que je n’ai jamais lu (ne me jugez pas !), dans un ordre 100 % aléatoire :

1

lecume-des-jours

Le film m’a donné envie de le lire mais c’est vrai que je repousse tout le temps.

2

harry-potter

Honte à moi ! C’est vrai qu’à l’époque, je ne lisais pas du tout alors je suis passée à côté des livres. Par contre j’ai vu tous les films, et des dizaines de fois ! Je suis dingue de cet univers. C’est obligé que je lise les livres.

3

lewis-clive-staples-le-monde-de-narnia-le-lion-la-sorciere-blanche-et-l-armoire-magique

Dans le même style ! Là par contre, je ne pense pas lire les livres un jour. Ils ne me tentent pas. D’ailleurs je n’ai pas vu les films (seulement la moitié du premier).

4

le-petit-prince

Un classique et pourtant !

5

le-journal-de-bridget-jones

Après avoir vu les films, je ne ressens pas l’envie de lire les livres.

6

nos-etoiles-contraires

Je ne le lirai jamais tout simplement parce que (c’est très personnel) c’est le genre d’histoire que je n’aime pas du tout.

7

1984

Je l’ai acheté alors je vais vite y remédier !

8

J’aime tellement l’univers que je pense que je les lirai un jour.

9

after

J’ai très envie de lire cette saga. Peut-être que ça ne me plaira pas mais au moins j’aurais essayé.

10

game-of-thrones

Je pense que si je ne les ai pas lus c’est surtout parce que je suis découragée par la longueur ! Mais j’aime tellement l’univers, je suis tellement accro à la série que je pense qu’au final je les dévorerai !


plume

Merci d’avoir lu et à bientôt !

Premières lignes #4

Premières lignes, un rendez-vous proposé par Ma Lecturothèque.

Le principe : partager avec vous les premières lignes d’un livre.


Cette semaine j’ai choisi les premières lignes énigmatiques de Les apparences de Gillian Flynn.

« NICK DUNNE

Le jour où

Quand je pense à ma femme, je pense toujours à son crâne. À la forme de son crâne, pour commencer. La toute première fois que je l’ai vue, c’est l’arrière de son crâne que j’ai vu, et il s’en dégageait quelque chose d’adorable. Comme un épi de maïs dur, luisant, ou un fossile trouvé dans un lit d’une rivière. Elle avait ce que les Victoriens auraient appelé une tête bien faite. Il n’était pas difficile d’imaginer la forme de son crâne.

Je reconnaîtrais son crâne entre mille. »

les apparences.jpg
Les apparences, Gillian Flynn, Le Livre de poche, 2012.

J’ai envie de lire #1

Salut !

En ce moment, j’ai envie de lire et de lire plein de choses différentes. Seul petit gros problème : je n’ai pas le temps ! Et puis après avoir passé ma journée sur mon ordinateur à traduire ou à faire des exercices de gestion de projet ou autre, j’ai les yeux fatigués et pas la motivation de lire. Je tiens quand même à partager avec vous une partie des livres qui me font de l’œil ! En gros, voici ma petite wishlist du moment :

(cliquez sur les images pour agrandir)

Si vous avez lu l’un de ces livres, je serai ravie d’avoir votre avis !


plume

Merci d’avoir lu et à bientôt !

Tag #1 : Mes habitudes de lecture

Me revoilà pour mon tout premier Tag ! Je l’ai trouvé chez Nuée de pétales, et comme il m’a bien plu je me lance !

stack-of-books-1001655_960_720

1. Est-ce que tu as un endroit préféré pour lire ?

J’adore lire dans mon lit ou sur mon canapé, emmitouflée dans un plaid. J’aime aussi lire dans le métro ou dans le tram, ça me donne l’impression de ne pas perdre mon temps dans les transports.

2. Marque-page ou morceau de papier ?

Les deux ! Marque-page quand j’en ai un sous la main, sinon j’attrape un morceau de papier ou je corne les pages.

3. Est-ce que tu peux arrêter de lire n’importe où, ou tu attends la fin d’un chapitre ?

C’est psychologique, mais j’ai une sensation d’innachevé si je n’arrive pas à la fin de mon chapitre. Après, quand je n’ai pas le temps je m’arrête là où je suis rendue. Je ne vais pas non plus en être complètement malade hein ! Ça ne me gachera pas ma journée !

4. Est-ce que tu manges ou tu bois quand tu lis ?

Continuer la lecture de Tag #1 : Mes habitudes de lecture

Premières lignes #3

Premières lignes, un rendez-vous proposé par Ma Lecturothèque.

Le principe : partager avec vous les premières lignes d’un livre.


Bonjour à tous ! Aujourd’hui, j’ai choisi un livre de ma PAL : Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une de Raphaëlle Giordano. Voici les deux premiers paragraphes :

« Les gouttes, de plus en plus grosses, s’écrasaient sur mon pare-brise. Les essuie-glaces grinçaient et moi, les mains crispées sur le volant, je grinçais tout autant intérieurement… Bientôt, les trombes d’eau furent telles que, d’instinct, je levai le pied. Il ne manquerait plus que j’aie un accident ! Les éléments avaient-ils décidé de se liguer contre moi ? Toc, toc, Noé ? Qu’est-ce que c’est ce déluge ?

Pour éviter les bouchons du vendredi soir, j’avais décidé de couper par les petites routes. Tout plutôt que de subir les grands axes sursaturés et les affres d’une circulation en accordéon ! Pas question d’être une Yvette Horner de la route ! Mes yeux essayaient vainement de déchiffrer les panneaux, tandis que la bande de dieux, là-haut, s’en donnait à cœur joie en jetant un maximum de buée sur mes vitres, histoire de corser mon désarroi. Et comme si ce n’était pas suffisant, mon GPS décida tout à coup, en plein milieu d’un sous-bois obscur, que lui et moi ne ferions plus route ensemble. Un divorce technologique à effet immédiat : j’allais tout droit et lui tournait en rond. Ou plutôt ne tournait plus rond ! »

1540-1
Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une, Raphaëlle Giordano, Éditions Eyrolles, 2015.